Ville de Pertuis

PERTUIS, «UNE VILLE A LA CAMPAGNE»…

PORTE DU SUD LUBERON

CARREFOUR COMMERCIAL :
«Les pieds dans la Durance et la tête dans le Luberon», capitale du Pays d’Aigues, Pertuis est une ville de 20 000 habitants à l’entrée sud du Parc Naturel Régional du Luberon et au carrefour de 4 départements (Vaucluse, Bouches du Rhône, Var, et Alpes de Haute Provence).
Située par la route à 15 minutes d’Aix en Provence, à 30 minutes de Marseille et 50 minutes d’Avignon, c’est un carrefour commercial important; Son nom, d’ailleurs, (en Latin/ Pertus) signifie le passage.
Cet ancien site romain a su allier modernité et tradition. La ville comporte toutes les infrastructures urbaines: Hopital, Théâtre, cinémas, zone commerciale importante, grandes surfaces, restaurants et hôtels de qualité, mais tout ceci dans un parc naturel régional ce qui lui confère une exceptionnelle qualité de vie.

UNE HISTOIRE RICHE :
Pertuis est une ancienne ville fortifiée, bordée de remparts. La vieille ville se découvre le temps d’une flânerie. Vous aurez plaisir à découvrir les vieilles ruelles, portes anciennes, bâtisses de notables ou de simples artisans, de commerçants, ou encore, lavoirs et jolies fontaines.
Le visiteur ébloui, pénètre au sein de l’Eglise Saint Nicolas, classé monument historique depuis 1911, le plus bel exemple de style gothique flamboyant édifié en Provence, dédiée à Saint-Nicolas, patron des bateliers à cause du port et du bac de Pertuis sur la Durance.
En s’attardant devant la Tour Saint Jacques, vestige d’anciens remparts, seule tour subsitant sur les 7 tours d’origine de l’enceinte, ouverte vers l’intérieur de la ville, elle abrite deux salles voûtées en berceau commandant trois meurtrières.
L’étage s’ouvre sur le chemin de ronde en surplomb dont on voit encore les vestiges. La tour est surmontée d’une plate-forme, protégée par un crénelage sur mâchicoulis à encorbellements multiples.
Visible de loin, le donjon et clocher, est le symbole de Pertuis. Vestige du château, le donjon est un des rares exemples d’architecture militaire du Moyen Age en Provence. Composé d’un rez-de-chaussée et de deux salles superposées, voûtées en berceau brisé et couvert d’une terrasse entourée d’un crénelage sur mâchicoulis. Il comporte aussi un escalier inclus dans la maçonnerie du mur nord. »

VILLE AGRICOLE, VITICOLE :
La ville du Pertuis est aussi connu pour ses cultures maraîchères très présentes dans la vallée de la Durance. Vous pourrez y savourer selon les saisons les asperges, melons et pommes de terre chers à cette région.
Depuis maintenant plus de 20 ans, L’important vignoble des Côtes du Lubéron est classé en appellation d’origine controlé. Pour ouvrir vos papilles laissez-vous séduire par un vin des Côtes du Luberon tout en finesse, avec l’intensité aromatique qui le caractérise, la franchise de son goût, ses notes de fraîcheur, ses parfums de fleurs uniques.
Mais la vigne dans la région est une culture ancestrale : C’est ici, sur la colline des « trois frères » en bordure de Durance, que furent découvertes 2 oenochées phéniciennes qui figurent en bonne place au musée Borely à Marseille, et c’est à quelques kilomètres, à Cabrières d’Aigues, au pied du Luberon que fut trouvée un magnifique bas-relief romain en excellent état de conservation, représentant une barque chargée de tonneaux descendant la Durance !
C’est dire si le vin tenait une place de choix sur ce territoire ! Pertuis, une ville de tradition vinicole qui a plus de deux mille ans, une ville à la campagne… une ville qui se devait de mettre à l’honneur les vins de la région .